Vous avez des questions? Utilisez notre système de tchat ou prenez rendez-vous gratuitement.

5 conseils pour consolider les équipes et booster la croissance

Les dirigeant.es d’entreprise sont souvent fier.es d’évoquer la qualité de leurs offres et des moyens mis en œuvre pour y arriver. Dans cette réussite, il ne faut pourtant pas sous-estimer l’importance des collaborateurs qui sont essentiels au succès de votre marque. Avec une solide culture d’entreprise, vous donnez une direction commune à toutes vos équipes. Voici 4 conseils pour vous aider à la créer et la consolider.

L’importance d’une solide culture d’entreprise pour aller de l’avant

Chaque dirigeant.e devrait offrir une place centrale à la culture d’entreprise, car elle est aussi importante, sinon plus, que l’offre proposée aux clients. Cette culture, teintée des valeurs fondamentales de votre marque, définit et influence l’environnement de travail. Consolider la culture d’entreprise, c’est s’assurer que tous les collaborateurs vont dans le même sens pour un même objectif : le succès de votre marque.

Impossible d’entretenir une culture d’entreprise à coups de manipulations (pot de fin de semaine, augmentations de salaires, avantages divers, etc.). Car les effets bénéfiques et motivants sur l’instant peuvent rapidement s’estomper. Le travail à mener doit se faire beaucoup plus en profondeur, notamment au niveau :

  • de la transmission des valeurs fondamentales de la marque
  • de la communication interne
  • du soutien des salariés
Consolider les équipes et booster la croissance

Dédier une équipe le plus tôt possible à cette tâche dans l’entreprise

Quelle que soit votre volonté, une culture d’entreprise se crée inévitablement au sein de vos équipes. Sans construction ou intervention de votre part, le risque est que son cadre vous échappe. En cas d’incident (relations tendues entre salariés, jalousies, etc.), l’image de l’entreprise en interne peut être ébranlée, et vous risquez de perdre le contrôle. Pire, si cette mauvaise image est perçue à l’extérieur (clients, fournisseurs, partenaires), c’est toute votre activité qui peut en souffrir.

Sachez que la culture d’entreprise se renforce et perd en flexibilité au fil du temps. Il est donc important d’allouer des ressources financières et humaines à ce domaine relativement tôt. Vous pouvez par exemple vous appuyer sur vos RH pour identifier des collaborateurs qui incarnent le mieux les valeurs de l’entreprise. S’ils sont à la fois appréciés du reste du personnel et sont à un niveau hiérarchique similaire, leur action sera alors mieux perçue que si tout vient d’en haut.

Bien transmettre les valeurs fondamentales de l’entreprise

Peu de dirigeants comprennent vraiment ce qui se cache derrière la notion de valeur fondamentale. Trop souvent, on entend parler de bienveillance, de confiance, d’égalité, d’inclusion, etc. Autant de termes qui devraient simplement être une évidence dans un cadre de travail.

Selon Simon Sinek, une valeur fondamentale est la réponse à cette question essentielle : « Pourquoi l’entreprise existe-elle ? ». Il s’agit de la mission de l’entreprise, la raison pour laquelle son ou ses fondateurs ont décidé de la créer. Le « pourquoi » de Apple était d’en finir avec le statu quo imposé par IBM et Microsoft et de rendre enfin l’informatique accessible à tous. À partir du « pourquoi », on peut ensuite établir « comment l’entreprise met en pratique ses convictions » et enfin « quels produits elle choisit de concevoir pour résoudre sa mission (le quoi) ».

On parle ici d’inspiration, de mission sur Terre, une cause noble qui mérite d’être menée (https://www.ted.com/talks/simon_sinek_how_great_leaders_inspire_action/transcript?language=fr#t-271550). Ce sont les valeurs fondamentales mises en avant par la marque qui inspirent ses salariés à travailler pour la marque et pour le bien de tous. Ces valeurs doivent infuser à tous les niveaux :

  • service client
  • recrutement et intégration
  • process internes
  • etc.

Trop de dirigieant.es choisissent encore de commencer par parler de leur produit, ce qui ne véhicule aucune valeur profonde. Les clients au même titre que les salariés ne sont pas inspirés, ce qui ne renforce pas la culture d’entreprise.

Optez pour la communication transparente en entreprise

Une solide culture d’entreprise ne peut naître que dans un environnement décloisonné, transparent et bienveillant. Trop d’entreprises fonctionnent encore en silos en ce qui concerne leurs services. Ce manque de communication entre les postes marketing, production, comptabilité ou encore direction font que les salariés manquent de visibilité et n’accordent pas assez de confiance aux autres postes que le leur.

Aujourd’hui, seulement 26% des travailleurs de la connaissance sont en mesure de comprendre la stratégie globale de leur entreprise. Comment créer de l’engagement pour votre marque avec aussi peu de visibilité ?

Par peur des critiques, trop de dirigeant.es évitent de mettre en place des sessions de dialogue ouvert pour aborder les sujets qui fâchent au sein de l’entreprise.

C’est pourtant de ce genre d’atelier que peuvent émerger de grandes idées et que des liens peuvent être tissés entre des personnes qui ne faisaient que « faire leur travail » dans leur coin. Ce sentiment positif d’investissement personnel, autrement dit le fait de se sentir utile dans l’entreprise, est pourtant extrêmement gratifiant et participe grandement à renforcer la culture d’entreprise.

Soutenir les salariés de l’entreprise par l’inclusion

En tant que dirigeant.e, vous avez le pouvoir de favoriser l’inclusion. Cela commence dès le recrutement qui ne doit pas se focaliser sur le poste ou le salaire, mais sur la concordance des valeurs de votre marque avec celle du ou de la candidat.e, quel que soit son profil. Car un salarié qui adhère aux valeurs fondamentales, qui se sent soutenu par sa hiérarchie et qui trouve facilement sa place au sein de l’entreprise est un salarié qui donnera plus chaque jour.

Il est possible de faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs à l’aide de journées teambuilding tournées autour d’un projet utile à l’entreprise (ateliers sur le branding, la culture d’entreprise, le bénévolat), plus enrichissant sur le long terme que de simples journées sport.

Augmenter les compétences de vos équipes pour booster leur confiance

Qu’existe-il de pire que de se sentir inutile ? C’est pourtant le cas d’1 salarié sur 3 qui se sent complètement dépassé (https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-mon-boulot/pres-d-un-salarie-sur-trois-se-sent-depasse-par-les-technologies-numeriques_3623881.html) par l’évolution des technologies ou qui pense ne plus avoir les compétences adaptées à son poste. Avec la peur sous-jacente de finir remplacé par un salarié plus jeune. La formation des équipes est donc une obligation pour tout.e dirigeant.e qui souhaite consolider la culture d’entreprise et développer la croissance de son activité.

Grâce au CPF, il est heureusement possible de financer à un prix raisonnable des formations pour ses collaborateurs. Attention : on parle bien ici de financer des formations adaptées au poste de travail et aux besoin du salarié (https://3pformations.com/formation-action/). Apprendre à utiliser Microsoft 365, améliorer ses compétences en anglais ou encore développer sa communication orale devient beaucoup plus pertinent quand il y a un objectif concret en entreprise derrière. Le salarié y gagnera en productivité, en autonomie et surtout en confiance, un bon moyen de consolider la culture d’entreprise.